Comment organiser un bingo dans son village ?



Loto quine bingo

Aspect légal et pratique pour organiser un bingo ou un loto pour un particulier.

Aspect légal pour l’organisation d’un bingo : 

L'organisation du bingo doit être effectuée par une association pour un cercle restreint de participants ; la manifestation doit conserver un caractère local, sans affluence disproportionnée. Les gains doivent être destinés à un but non-lucratif ; la publicité doit donc être réduite (par exemple des affichettes). Les mises sont de faible valeur (moins de 20 €), et les lots des objets matériels (y compris des chèques cadeaux) non remboursables. La déclaration d'organisation ou la demande d'autorisation municipale n'est pas nécessaire, mais l'organisateur devra néanmoins rédiger un règlement comprenant les informations suivantes : nature et prix des grilles de jeu ainsi que leurs dates de vente, la procédure de tirage au sort, le délai de retrait des lots, les conditions pour les remporter et l'utilisation prévue des gains de la tombola. 

 

Aspect pratique pour l’organisation d’un loto : 

Le nombre de participants possibles dépendra de la taille de votre salle d'accueil, qu'il faudra donc adapter à l'affluence attendue (le chauffage, l'accessibilité et les sanitaires compris). Veillez à bien répartir les rôles, et notamment à désigner un meneur de jeu qui procédera au tirage au sort pendant toute la soirée. Le matériel, réutilisable, peut se louer ou s'acheter : prévoir un nombre suffisamment grand de cartons, ainsi qu'un boulier pour effectuer le tirage. Les lots peuvent être récupérés suivant la générosité des adhérents de l'association et des commerçants locaux ou achetés à des grossistes, le tout nécessitant un budget préétabli qui sera vite comblé si les joueurs sont au rendez-vous. 

23 2015 7277 Consultation(s)

Ajouter un commentaire